le mono-produit
Non classifié(e)

Tendance food : le mono-produit

🕚 3 minutes de lecture

Depuis quelques années, les consommateurs français sont envahis par une vague de “monomania gourmande”. Dans les boutiques, les restaurants, ou encore dans les pâtisseries, cette nouvelle tendance du nomo-produit est omniprésente et tous les professionnels de la food se laissent entraîner par cette mode alimentaire.

Mais qu’est-ce que le nomo-produit ? Quels en sont les avantages et comment cette pratique commerciale influe-t-elle sur notre propre consommation ?

En tant qu’école de commerce spécialisée en food business et proposant des formations agroalimentaires, FMS s’est penchée sur ces questions et vous propose de partir à la découverte de ce phénomène.

Qu’est-ce que le mono-produit ?

 

Mis en place sur un site marchand, ou par un canal de vente physique, la pratique du mono-produit consiste à proposer à la vente un seul et unique produit principal autour duquel toutes les marchandises sont conçues. Pour les entreprises, l’objectif est de se focaliser sur une référence bien précise afin de captiver le regard du consommateur.

Cette stratégie commerciale représente de véritables avantages et enjeux marketing.
Tout d’abord, elle permet de créer une image de marque bien spécifique. Grâce à cette pratique, l’entreprise se positionne en tant qu’experte du produit en question et la marque devient ainsi synonyme de qualité.

Pour ces acteurs de la food business, il devient aussi particulièrement facile de communiquer. En effet, mettre en valeur la marchandise à travers une touche unique et une identité visuelle marquée est plus simple lorsqu’un seul produit est proposé à la vente.

Ainsi, miser sur le mono-produit permet de créer un tunnel de vente plus efficace et plus rapide entre l’entreprise et ses consommateurs.

Résultat, l’engouement pour ces établissements originaux ne cesse de croître, et pour cause, l’intérêt croissant des consommateurs pour la découverte, l’originalité et l’expérience !

Concepts food mono-projet

 

  • Le fameux « Éclair de Génie » 

Exclusivement dédiée aux éclairs, la pâtisserie « L’Éclair de Génie » est fondée par Christophe Adam en 2012.
Proposant des produits innovants et originaux, la marque se positionne  en tant qu’experte de l’éclair et de ses subtilités. Chaque saison, une nouvelle collection de pâtisseries voit le jour, élevant l’éclair au rang de création de luxe.
Véritable succès, la boutique a traversé les frontières françaises et s’est implantée en Arabie Saoudite, au Qatar, et même en Chine !

  • Le tendance « Avocatéria »

Proposant une cuisine saine, gourmande, et naviguant sur la tendance de l’avocat, deux restaurants spécialisés dans ce fruit ont vu le jour à Paris. Séduisant les amateurs d’expériences culinaires, « l’Avocateria » propose des recettes originales de l’entrée au dessert.
Entre food porn et helthy food, ce concept mono-produit surf sur les dernières tendances alimentaires !

  • Le méditerranneen « Cicéron » 

Créée par la jeune cheffe étoilée Julia Sedefdjian, Cicéron est une épicerie fine et un restaurant spécialisé dans le pois chiche.
Ouvert depuis peu, Cicéron connaît déjà un véritable succès et le concept de restaurant épicerie semble particulièrement plaire aux amateurs de légumineuses.

 

Ayant de nombreux enjeux commerciaux et marketing, la tendance food du mono-produit permet aux entreprises d’implanter leur image de marque et d’attirer des consommateurs en quête d’expériences gustatives innovantes.

Au sein de nos cursus en food business, notre école de commerce spécialisée forme les étudiants aux enjeux de ces nouvelles tendances alimentaires. Les formations en marketing de l’école FMS permettent aux apprenants de mieux comprendre les impacts de ces concepts food et de favoriser leurs évolutions.

Vous aimerez aussi